Devenez auto-entrepreneur

GetBiz facilite vos démarches et vous accompagne dans la création de votre auto-entreprise.

Notre équipe de conseillers s'engage à traiter votre dossier en moins de 24 heures.

Je me lance !

Les avantages du statut

Facilité d'accès

Être auto-entrepreneur est possible si vous êtes majeur.

Liberté d'exercice

Votre auto-entreprise grandit à votre rythme.

Comptabilité simplifiée

Vous bénéficiez d'une gestion allégée avec votre auto-entreprise.

Créez votre auto-entreprise en moins de 5 minutes
Je me lance !

Qui peut devenir auto-entrepreneur ?

Tout le monde peut devenir auto-entrepreneur : étudiants, salariés, chômeurs, fonctionnaires, retraités.
Les auto-entreprises bénéficient d’un régime facile d’accès et d’usage, offrant pleins d’avantages. Cependant, il est aussi soumis à des règles, restreignant aussi ses frontières.

Les avantages du statut

Le statut auto-entrepreneur comme activité principale ou comme activité secondaire est une situation réservant des avantages indéniables, aussi bien financièrement ou au niveau de l'expérience engrangée par cette opportunité. En quelques points, les voici :

Les limites de chiffre d'affaire

Pour bénéficier du régime de la micro-entreprise, votre chiffre d’affaire annuel ne doit pas dépasser, pour une année civile complète (du premier janvier au 31 décembre de la même année), les plafonds suivants :

Les limites de chiffre d'affaire

Comme pour toutes les situations, l'activité d'auto-entrepreneur est soumise à des obligations, qui ne restreignent pas la liberté d'exercice de l'activité.

L'ACRE

L’ACRE (ou Aide à la création ou la reprise d’une entreprise) est une diminution de taux de cotisations sociales. Pendant un an, vous bénéficiez d’une réduction de 50% sur le taux de cotisations sociales.

Les limites de chiffre d'affaire

Si vous répondez à une des condition suivante, vous pouvez bénéficier de l’ACRE, sous réserve de condition.

D’autre part, vous ne devez pas avoir bénéficié de l’ACRE pendant les 3 années précédant votre demande. Ainsi, vous pouvez bénéficier de l'ACRE qu'une année sur 4.

Découvrez toutes les aides dont peuvent bénéficier les auto-entrepreneurs, sur cet article.

Le K-BIS et le SIRET

Ce sont les documents les plus importants de votre auto-entreprise.

Le K-BIS

Ce document, qui peut être défini comme l'état civil à jour des entreprises immatriculées au RCS, regroupe l'ensemble des renseignements que l'entreprise doit déclarer, et fait état, le cas échéant, des mentions portées par le greffier chargé de la tenue de ce registre. La vocation fondamentale du RCS étant de porter à la connaissance du public les informations qui y figurent, toute personne a la faculté de demander et d'obtenir l'extrait Kbis d'une entreprise auprès du greffe concerné.

L'extrait Kbis atteste de l'existence juridique de l'entreprise et donne une information vérifiée qui fait foi. Il s'agit du seul document officiel prouvant l'identité et l'adresse de la personne (physique ou morale) immatriculée, son activité, ses organes de direction, administration, gestion ou contrôle, ainsi que l'existence ou non d'une procédure collective engagée à son encontre.

Dans la plupart des cas, pour être opposable, l'extrait Kbis demandé doit dater de moins de 3 mois.

Le K-BIS

Le numéro SIRET est le numéro d'immatriculation de votre auto-entreprise que vous recevez par voie postale (courrier) au domicile renseigné pour votre auto-entreprise. Le SIRET vous sert par exemple à accéder à votre compte sur le site de l’URSSAF, afin de payer vos cotisations sociales lorsque la période arrive à échéance.

De plus, à votre domicile, vous recevrez des lettres de l’URSSAF afin de vous informer que la période de déclaration et de paiement des cotisations sociales arrive à son terme. Nul besoin de vous inquiéter, tous les auto-entrepreneurs reçoivent ces lettres.

Créez votre auto-entreprise en moins de 5 minutes
Je me lance !

La protection sociale de l'auto-entrepreneur

Vous bénéficiez de la même protection sociale que les salariés, vous êtes affilié au régime général de la sécurité sociale depuis la modification du régime le 1er janvier 2020. Vous avez droit aux prestations maladie-maternité et aux allocations familiales dans les mêmes conditions que les salariés. La retraite de base des travailleurs indépendants (artisan, commerçant ou profession libérale) est calculée de la même manière que pour les salariés. Les travailleurs indépendants disposent d’un régime de retraite complémentaire obligatoire.


Si être auto-entrepreneur est votre activité principale :

La sécurité sociale est gérée par la CPAM de votre lieu de résidence, que vous soyez artisan, commerçant ou professionnel libéral. La prise en charge des frais de santé (médicaments, soins, hospitalisations...) est identique à celles des salariés. La couverture maladie est effectuée sans interruption. Vous gardez la même CPAM si vous étiez salarié auparavant.

Vous bénéficiez également, sous conditions de revenus, de droits :aux prestations maternité et paternité en cas de naissance ou d’adoption ;aux indemnités journalières maladie, pour un arrêt à temps complet ou un temps partiel thérapeutique.Le droit aux prestations de maternité est ouvert après une période d’affiliation en tant qu’indépendant d’au moins 10 mois à la date présumée de l’accouchement, avec prise en compte de périodes d’affiliation antérieures, sous conditions.


Si vous êtes auto-entrepreneur et salarié ou étudiant :

Vous restez affilié au régime salarié pour votre assurance maladie-maternité qui procédera à vos remboursements maladie et au versement de vos prestations maternité/paternité et de vos indemnités journalières maladie, au titre de votre activité salariée ou étudiante.
A noter qu'il n'existe plus de régime de sécurité sociale étudiante depuis le 1er septembre 2020, tous les étudiants sont dorénavant au régime général de la sécurité sociale.


Si vous êtes auto-entrepreneur et retraité :

Vous devez remplir les conditions suivantes pour cumuler sans restriction votre pension avec une activité professionnelle (dispositif du cumul emploi-retraite) :  Avoir liquidé l’ensemble de vos pensions de retraite auprès des régimes obligatoires.Avoir l’âge légal du départ à la retraite et une pension à taux plein ou l’âge du taux plein.Pour plus d’information, consultez secu-independants.fr ou renseignez-vous auprès des caisses qui vous versent vos pensions.

N'hésitez pas à consulter notre page sur l'action sociale et la protection des auto-entrepreneurs, dont vous bénéficiez automatiquement.

Apprenez en plus sur toutes les modalités et les informations diverses en consultant notre centre d'aide et de recherche.