L'impôt sur le revenu



Article d'approfondissement

Depuis le 20 avril 2020, la télédéclaration des revenus 2020 est lancée.Depuis l'année dernière, l'intégralité des déclarations est en ligne.Tous les ans, en tant que micro entreprise et indépendant, vous devez remplir le FORMULAIRE   N°2042 C PRO, que l'on peut aussi nommer déclaration 2020 complémentaire des revenus 2019 des professions non salariées. Comme son nom l'indique, cela n'a pas l'air simple. Pour simplifier les choses, les équipes GetBiz ont décortiqué pour tout vous expliquer.  

Il faut avant tout faire attention à votre lieu de résidence (plus exactement votre département).

Bien remplir sa déclaration de revenus en 2020

La première étape est de se rendre sur: impots.gouv et plus précisément sur l'espace particulier.Une fois arrivé dans l'espace d'authentification, vous pouvez vous connecter grâce à votre numéro fiscal et entrer votre mot de passe avant «d'accéder à la déclaration en ligne». La déclaration s'effectue en 4 étapes.

Etape 1 : Situation personnelle

Via des questions sur votre situation personnelle, cela vous permet d'informer l'administration sur les changements familiaux par exemple.

Etape 2 : Informations personnelles

Vous devez tout simplement renseigner ces informations.

Etape 3 : Déclaration

Avant de passer à la déclaration, il est bien important de cocher les cas parents à votre situation.

Vous vous trouvez donc devant trois choix en fonction de votre situation.Si vous avez opté pour le versement libératoire il vous suffit de cocher: «Micro-entrepreneur (Auto-entrepreneur) ayant opté pour le versement libératoire de l'impôt sur le revenu».Si vous n'avez pas opté pour le versement libératoire, vous pouvez faire deux choix en fonction de votre situation: «Revenus industriels et commerciaux professionnels» ou «Revenus non commerciaux professionnels».

Dans les étapes suivantes, vous aurez à indiquer vos revenus dans les cas correspondants à votre situation.

Ensuite il ne reste plus qu'à signer et valider votre déclaration. Attention. Cette étape n’est pas à négliger car il est important de bien relire avant de signer et ainsi de valider votre déclaration.

Sélectionnez le guide qui correspond à votre situation

Si vous avez choisi la méthode du versement libératoire, à chacune de vos déclarations (elle peut être mensuelle ou trimestrielle). Ainsi il ne s’agit pas là de payer une deuxième fois mais d’une simple déclaration. 
Il vous suffit donc de de transmettre votre CA de l’année 2019 (en faisant bien attention à ne pas y ajouter l’abattement).Il est ensuite important de bien préciser les domaines liés à vos revenus.

La case 5TA concerne « Les ventes de marchandises et assimilées ».
La case 5TB concerne « les prestations de services et locations de meublées ».
La case 5TE correspond aux « recettes brutes » lorsque vous êtes prestataire de services.

Attention au moment ou vous validez votre chiffre d'affaire, il vous sera demandé de le déclarer à nouveau en case 5HY en appliquant à l'abattement forfaitaire. Comme vous payez déjà vos cotisations sociales tous les mois ou tous les trimestres, vous n'avez pas à réaliser cette étape. 

Vous avez choisi de déclarer vos impôts via l’option « revenus industriels et commerciaux professionnels ». Il faut tout d’abord indiquer le nombre de mois d’activité sur l’année 2019 dans la case 5DB . Ensuite, dans la case 5KN, il vous suffit de transmettre votre CA de l’année 2019 (en faisant bien attention à ne pas y ajouter l’abattement). Il est ensuite important de bien préciser les domaines liés à vos revenus. 
La case 5KO concerne « Les ventes de marchandises et assimilées ».
La case 5KP concerne « Les prestations de services et locations de meublées ».

Attention au moment ou vous validez votre chiffre d'affaire, il vous sera demandé de le déclarer à nouveau en case 5HY en appliquant à l'abattement forfaitaire. Comme vous payez déjà vos cotisations sociales tous les mois ou tous les trimestres, vous n'avez pas à réaliser cette étape. 

Vous avez choisi de déclarer vos impôts via l’option « Revenus non commerciaux professionnels ». Il faut tout d’abord indiquer le nombre de mois d’activité sur l’année 2019 dans la case 5XI. Ensuite, dans la case 5HQ, il vous suffit de transmettre votre CA de l’année 2019 (en faisant bien attention à ne pas y ajouter l’abattement).

Attention au moment ou vous validez votre chiffre d'affaire, il vous sera demandé de le déclarer à nouveau en case 5HY en appliquant à l'abattement forfaitaire. Comme vous payez déjà vos cotisations sociales tous les mois ou tous les trimestres, vous n'avez pas à réaliser cette étape. 

Foire aux questions

La déclaration des revenus est-elle nécessaire lorsque l’on est sujet au prélèvement à la source ?

Bien-sûr ! La télédéclaration est la dernière étape avant le calcul final de vos impôts de l’année 2019. Lorsque vous êtes soumis au prélèvement à la source, cela permet de s’adapter à vos revenus.

En choisissant le versement libératoire suis-je dispensé de la déclaration des revenus ?

Non ! Avec le versement libératoire vous avez payé vos impôts lors de vos vos déclarations (mensuelle ou trimestrielle) mais vous devez quand même déclarer à nouveau vos revenus, sans payer bien sûr !

Je n'ai pas eu de revenu en 2019, que dois-je faire ?

Oui ! Qu’importe le montant, vous devez faire une déclaration de vos revenus.

Est-il encore possible de déclarer ses revenus autrement que sur internet ?

Plus ou moins !
Aujourd’hui, la télédéclaration s’affiche comme la norme. Dans ce sens, vous devez déclarer vos revenus en ligne, sauf si : Vous vivez dans un logement sans accès à internet ou en zone blanche, si il s’agit de votre première déclaration et vous n’avez pas vos identifiants. Dans ce cas échéant vous devez faire votre déclaration avant le 12 Juin minuit.

Retournez au menu principal de la FAQ

Articles connexes