Le chômage et le statut auto-entrepreneur

Si vous êtes au chômage, vous pouvez bénéficier du statut auto-entrepreneur et des avantages qu’il permet (réduction de cotisations sociales) et conserver vos droits au chômage.

Les allocations chômage et les cotisations sociales

Les allocations chômage

Vous ne perdez pas vos allocations chômage, lorsque vous cumulez votre situation actuelle de demandeur d’emploi indemnisé avec une micro-entreprise. Cependant, comme pour l’ensemble des autres sources de revenu, le cumul fait évoluer les règle de calcul des allocations :
NB : Rassurez-vous, vous ne perdrez pas un centime de votre aide au retour à l’emploi. 

Exemple : Pierre touche toujours un chômage de 1200€. Au mois de février, il génère un chiffre d'affaires de 2000€, alors il ne touchera pas de chômage pour ce mois-ci, mais son droit au chômage sera prolongé d'un mois.

Les cotisations sociales en tant qu’auto-entrepreneur

En créant votre statut auto-entrepreneur, vous bénéficiez d’une exonération de paiement de cotisations sociales pendant les 90 jours après la création de votre micro-entreprise. Cependant, cela ne veut pas dire que vous ne les paierez pas, mais cela veut dire que le paiement de vos cotisations sociales pendant cette période est reporté lors de la prochaine échéance de paiement des cotisations sociales. 

Si vous ne savez pas comment calculer la prochaine échéance de paiement des cotisations sociales selon la date de création de votre statut, vous trouverez ci-dessous un tableau vous permettant de visualiser la période de déclaration et de paiement de vos cotisations sociales.

Le calcul de vos allocations chômage lorsqu’on cumul avec un autre revenu 

Lorsque vous générez un chiffre d’affaires, le montant de vos allocations se fait sous la forme suivante.

La formule de calcul =    

Votre chômage - Votre revenu d’auto-entrepreneur (70% du CA réalisé)

allocations chomage calcul

Si le résultat est positif, alors vous toucherez le complément de la part de pôle emploi afin que vos revenus ne soient pas sous le montant de votre aide au retour à l’emploi et le restant dû vous donnera des jours supplémentaires de chômage. 

Si le résultat est négatif, alors vous gagnerez un mois complet de chômage dans le temps. 

Le calcul du montant de votre revenu par abattement forfaitaire. Pôle Emploi se sert de cela pour obtenir le bénéfice que vous avez réalisé et ensuite calculer le montant de vos allocations chômage.
Ensuite, Pôle Emploi déduit 70% de ce montant de l’allocation normalement versée (le montant de tes allocations habituellement versé moins 70% du montant calculé dans le point précédent).
Enfin, le restant est transformé en jours supplémentaires au chômage.

Bénéficier de l’ARCE ou ARE

En tant que demandeur d’emploi indemnisé et auto-entrepreneur vous pouvez faire une demande soit pour :

Ces deux aides ne sont pas cumulables, il faudra que vous choisissiez laquelle choisir. Si vous souhaitez lancer un projet et avoir des fonds pour diverses dépenses pour votre entreprise, l’ARCE sera plus adaptée. 

Qui peut bénéficier des allocations chômage ? 

Afin de pouvoir bénéficier des allocations chômage en tant qu’auto-entrepreneur vous devez remplir certains critères d’éligibilité : 

Votre demande d’affiliation à Pôle Emploi doit se faire dans une période de 12 mois après la rupture de votre contrat de travail. 

Retournez au menu principal de la FAQ

Articles connexes

Copyright © 2021 GetBiz - Tous droits réservés

Suivez-nous

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.